Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1164

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1165

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1166

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1177

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1164

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1165

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1166

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1177

TOGO: Le Front citoyen Togo debout pour les réformes avant les élections

(Aspamnews)– Le Front citoyen Togo debout au cours d’une conférence de presse lundi, a déclaré qu’il faut d’abord faire les réformes constitutionnelles et institutionnelles avant d’organiser les élections, au lendemain de la convocation du corps électoral par le gouvernement en vue de la tenue des élections législatives du 20 décembre prochain.
Le 08 novembre dernier, le gouvernement, réuni en Conseil des ministres, décide de convoquer le corps électoral pour la tenue des élections législatives le 20 décembre 2018. Pour le FCTD, cette décision relève d’une « intention machiavélique ».
Pour les responsables du FCTD, cette course contre la montre du gouvernement vers l’organisation des législatives le 20 décembre relève plusieurs incongruités.
« La première incongruité a consisté pour le gouvernement de détourner toute l’attention du peuple togolais, au lendemain de la publication de la feuille de route de la CEDEAO, pour faire croire au peuple togolais que la question fondamentale est une question électorale. Mais en réalité, le peuple togolais n’est pas sorti pour demander les élections, mais pour demander les réformes », a souligné Me Raphaël Kpande-Adzaré, 2è porte-parole du Front Citoyen Togo Debout.
A l’en croire, la résolution de la crise ne réside pas dans l’organisation des élections, car « sans ces réformes, le gouvernement peut tenir ces élections le 20 décembre 2018, mais le gouvernement n’arrivera pas à apporter une résolution, une issue pacifique et durable à la crise ».
« Il y aura une crise qui va s’exacerber et la tension risque de remonter. Parce qu’aujourd’hui, il est clair que les Togolais ne sont pas prêts à accepter qu’on les conduise comme des bêtes de somme et vers des élections pour lesquelles ils ne se sentent pas à l’aise d’y participer », a précisé le 2è porte-parole du Front Citoyen Togo Debout.
L’organisation de l’espace communautaire, a-t-il poursuivi, semble accompagner le pouvoir de Lomé dans ce forcing électoral du fait de sa complaisance envers le régime et sa légèreté dans la résolution de la crise. Il interpelle donc la CEDEAO à jouer sa crédibilité dans la gestion de la crise.
Me Kpande-Adzaré invite instamment le gouvernement à faire preuve de responsabilité et de patriotisme, et à abandonner cette pagaille savamment orchestrée. Une démarche qui, selon le FCTD, cache une intention machiavélique indigne d’un État en marche vers la démocratie.
Togo Debout appelle les populations togolaises sur toute l’étendue du territoire national et de la diaspora à une participation massive aux prochaines manifestations pour exiger du pouvoir les réformes avant la tenue des élections. (ICL/2018)

Les commentaires sont fermés.