Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1164

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1165

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1166

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1177

TOGO: 4 morts selon la Coalition des 14, les villes de Sokodé et Kpalimé assiègées

80

(Aspamnews)-Dans un communiqué établissant le bilan des affrontements entre forces de l’ordre et manifestants à Lomé et dans plusieurs villes du pays samedi dernier, a fait état de 2 morts,4 blessés dans les rangs des forces de sécurités et 28 arrestations. Le bilan en deçà de la réalité, selon la Coalition de 14. Les villes de Sokodé et Kpalimé assiègées par les forces de l’ordre et les exactions ont continué ce matin.
A la Coalition des 14 partis de l’opposition, on parle plutôt de 4 morts à Lomé et à Sokodé. La 4e personne est décédée dans la nuit de samedi à dimanche, suite aux coups reçus des forces de l’ordre.
« Je confirme la mort dans la nuit d’hier d’un de nos militants qui a pour nom OURO GAO SEBOU âgé de 45 ans. Il avait été sérieusement battu par des militaires samedi et il n’a pas pu supporter la violence des coups reçus. Nous l’avons enterré immédiatement ce matin », a confié le député Ouro Akpo Tchagnao à nos confrères de africafullsucces.com.
Selon ce député de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), grièvement blessé, la victime n’a pas pu recevoir de soins appropriés. « Grièvement blessé, la situation dans la ville étant tendue, nous n’avons pas pu le conduire à l’hôpital pour des soins appropriés. Et il a rendu l’âme faute de soins », a-t-il ajouté.
Dans un communiqué rendu public, le Parti national panafricain (PNP) fustige la répression des « manifestations pacifiques » et dresse le bilan de la journée de samedi à 4 morts, plusieurs blessés et de arrestations. (ICM/2018)

Les commentaires sont fermés.