Togo : les communes sommées de régler leurs dettes envers les services publics

480

La Direction générale du trésor public et de la comptabilité au Togo a publié une note d’information exigeant des administrations publiques et des communes qu’elles règlent leurs dettes envers les fournisseurs d’eau et d’électricité, sous peine de voir leurs ressources amputées.

Cette directive intervient alors que de nombreuses institutions publiques ont accumulé des impayés envers la Togolaise des Eaux et la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET), causant des difficultés de trésorerie et des tensions financières.

Le directeur général du Trésor public a souligné que de nombreux établissements publics administratifs et communes avaient accumulé des arriérés de paiement, compromettant ainsi la continuité des services fournis par ces entreprises publiques. Il a mis en garde contre les conséquences financières pour les collectivités territoriales et les établissements publics qui ne régulariseraient pas leur situation, prévenant qu’ils pourraient voir leurs ressources amputées en faveur des opérateurs concernés.

Cette annonce survient dans un contexte où les coupures d’électricité sont fréquentes dans la capitale, Lomé, et ses environs. La CEET aurait accumulé des dettes importantes envers ses fournisseurs, ce qui aurait un impact direct sur la qualité et la continuité des services fournis aux citoyens.

Les commentaires sont fermés.