Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1164

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1165

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1166

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /htdocs/actualiteinfo.tg/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/theme-helpers/template-content.php on line 1177

SÉNÉGAL-PRÉSIDENTIELLE: Pouvoir et opposition à couteaux tirés après le vote

75

(ASPAMNEWS)-Deux conférences de presse se sont tenues tard dans la soirée du 24 Février 2019. À 22h30, c’est Ousmane Sonko et Idrissa Seck qui se sont adressés aux journalistes au siege de Bokk gis gis.
En prenant la parole tour à tour, ils ont annoncé que le deuxième tour était inévitable et ont critiqué une partie de la presse qui s’était déjà lancée dans les grandes tendances qui leur étaient défavorables.
Vers 23h30, Mouhammad Boun Abdallah Dionne de Bennoo Bokk Yaakar annonce que le candidat de Macky Sall a remporté l’élection au premier tour avec 57%. Deux versions pour le moment officieuses.
Le premier ministre a désigné le président sortant Macky Sall vainqueur, sans prendre la peine d’attendre les résultats officiels. C’était une journée de vote paisible dont rien ne laissait présager l’achèvement dans la colère et la confusion.
Dimanche 24 février, 6,7 millions d’électeurs ont patiemment fait la queue devant les 14 600 bureaux de vote dispersés partout au Sénégal afin de désigner le chef de l’Etat des cinq prochaines années.
Peu après minuit, au siège de campagne du président sortant, candidat à sa succession, Macky Sall, son premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a pris la parole devant des centaines de militants pour le désigner vainqueur, sans même attendre les résultats officiels.
« Il nous faut féliciter le président Macky Sall pour sa réélection dès le premier tour, a-t-il clamé devant une foule en liesse. Nos résultats compilés expriment que notre candidat a été largement victorieux dans treize des quatorze régions du pays (…). Nous pouvons nous attendre à un minimum de 57 %. »
« Dès demain, notre candidat se mettra au travail pour mettre ce pays sur la voie de l’émergence », a conclu le premier ministre.
La déclaration a provoqué l’incrédulité sur les réseaux sociaux et parmi la population, qui s’est étonnée d’une annonce aussi précipitée.
Les commissions de recensement des votes ont en effet jusqu’à mardi midi pour publier les résultats officiels au niveau départemental. Ce sera alors à la Commission nationale de recensement de les proclamer à l’échelle du pays avant vendredi minuit.
Les versions officielles sont attendues selon le chronogramme suivant: Les commissions de recensement des votes ont jusqu’à mardi 26 Février midi pour publier les résultats officiels au niveau départemental.
La Commission nationale de recensement va proclamer les résultats officiels provisoires à l’échelle du pays avant vendredi 1er Mars minuit. Ensuite autour du Conseil Constitutionnel seul habilité à proclamer les résultats officiels définitifs. (SPM/2019)

Les commentaires sont fermés.