Le Ghana offre un million de tablettes aux élèves

28

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé que plus d’un million de tablettes informatiques seraient distribuées gratuitement aux lycéens du système éducatif public, marquant une étape majeure dans la transformation numérique de l’éducation. Ce programme de modernisation, intitulé Smart School Project, vise à faire entrer le système scolaire ghanéen dans l’ère numérique.

Le ministre de l’Éducation a présenté ce projet le 25 mars, soulignant l’importance de saisir cette opportunité pour transformer les écoles en centres d’innovation et d’excellence. Les tablettes, fabriquées au Ghana, seront distribuées en trois phases : 450 000 unités ont déjà été livrées, et le reste sera distribué en deux vagues d’ici septembre 2024.

Cependant, cette initiative suscite des critiques. Les syndicats d’enseignants soulignent les défis plus urgents auxquels le système éducatif est confronté, notamment le manque de fournitures et d’infrastructures de base. Les enseignants estiment que ces problèmes doivent être résolus en priorité avant d’investir dans la technologie.

Malgré ces préoccupations, les experts soulignent l’importance de combler la fracture numérique pour préparer les élèves à la révolution numérique en cours. Selon Kwesi Nimo Junior, de l’organisation African Education Watch, l’introduction de ces tablettes permettra d’égaliser l’accès à l’apprentissage numérique et de garantir que tous les élèves bénéficient des mêmes opportunités.

Si le programme est mené à bien, il pourrait avoir des effets positifs à long terme sur la société ghanéenne, en formant une génération d’élèves capables de s’adapter aux exigences du monde numérique.

Les commentaires sont fermés.